AJFFLF - Association des Jardins Familiaux de Fontenay-Le-Fleury

Fête du printemps - Reportage

Rédigé par Sophie - - aucun commentaire

10 heures. Le soleil est de la partie. Une quinzaine de personnes nous rejoignent pour commencer les préparatifs et surtout, désherber et ameublir la plate-bande qui doit accueillir l'après-midi les semis et plantations.

Le temps pour l'équipe de la Fête du printemps de se mettre d'accord sur l'organisation des différents ateliers, de fixer les décorations "maison" et déjà, il faut se séparer : cette fois-ci, pas de déjeuner sur l'herbe.

On se donne rendez-vous à 13h30 pour la mise en place finale.

En début d'après-midi, le ciel s'assombrit, les tables sont placées à l'abri de la toiture en prévision de quelques giboulées de printemps.

Monsieur Printemps, sur son trône improvisé et les cheveux au vent, attend patiemment les premiers invités...

... qui ne tardent pas à arriver malgré le temps maussade.

Bientôt, les premières gouttes. Et c'est une après midi pluvieuse qui commence.

Cela ne décourage pas les familles qui sont venues pour l'occasion. 

Les plus petits, grâce aux conseils avisés de Mercedes, Caroline et Géraldine, fabriquent des animaux en boite à oeufs.  Les fillettes et leurs mamans se pressent autour de Thérèse, Dominique et Ouardia pour la fabrication de bracelets, de rubans pour les cheveux et de serre-têtes fleuris. L'atelier maquillage rencontre également un franc succès. Frédéric, une fois encore, a su, avec patience, répondre aux attentes de ses petits modèles qui repartent toujours avec le sourire. Quelques plants de tomates trouvent preneurs, des graines sont échangées.

Faute d'électricité, la Crep'party n'a pas pu avoir lieu mais on a pu compter sur l'esprit d'initiative des mamans  présentes pour improviser un goûter à la pâte de noisettes. 

Et, tandis que les activités battent leur plein sous l'abri collectif, quelques personnes, plus téméraires (!) que les autres, bravent les éléments pour construire l'hôtel à insectes. Rabah joue de la visseuse pour fixer les palettes les unes aux autres et consolider la structure, je m'attele avec Christine et Max à découper du grillage que l'on glisse entre chaque palette pour créer un palier et éviter que les élements ne dégringolent d'un étage à l'autre.

Un bac à fleurs est installé au sommet, l'hôtel bénéficiera d'une toiture terrasse végétalisée !

Les premières chambres sont aménagées. Ici, quelques pommes de pins dans une cagette en bois constitueront un abri de choix pour les coccinelles, alliées fidèles dans la lutte contre les pucerons. Là des tiges creuses, à moelle, pourront attirer quelques guêpes solitaires, bien utiles pour combattre les petites chenilles voraces qui font un festin des jeunes pousses. De la paille glissée dans de petits pots en terre cuite assureront le gîte des perce-oreilles.

Mais l'après-midi touche à sa fin, et la pluie qui ne faiblit pas vient à bout des meilleures volontés.

Qu'à cela ne tienne, l'aménagement de cet hôtel continuera durant les prochaines semaines.

De l'eau chaude, dans un thermos, permet à tout le monde de se retrouver, à l'abri, autour d'un thé chaud ou d'un café.

La météo n'aura pas eu raison de cette première Fête du printemps !

En guise de souvenir, quelques photos.


Si vous avez d'autres photos de cette Fête, merci de nous en envoyer quelques-unes par mail, cela nous permettra de compléter la collection !

L'équipe de la Fête du printemps adresse ses remerciements à tous les membres qui sont venus donner un coup de main pour l'organisation et l'animation des ateliers.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot wqntz ? :